• - 47 -

     

     La pauvre Jane ne pouvait s’empêcher de jauger les traits de Jonathan, espérant que bientôt, ils seraient de nouveau animés par son sourire radieux.

     

     

     

     

    Je… Je m’apprêtai à le quitter… Rappela Jane, comme pour enfoncer un peu plus le couteau dans la plaie, déclenchant une nouvelle vague de sanglot. Lui, cet homme si gentil, si… Si parfait, je comptais le quitter, comment est-ce que j’ai pu m’imaginer une minute vivre sans lui…


     


     

     

     Comme dit le proverbe, on ne se rend compte de la vraie valeur des choses qu’une fois qu’on les a perdues.

     

     Quand tout à coup, dans un son inattendu, le moniteur de fréquence cardiaque ne délivra plus plusieurs bips sonores, mais un seul continu, comme un sifflement horrible. Son cœur venait de se stopper.

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    blondysims Profil de blondysims
    Vendredi 29 Avril 2011 à 23:55

    Naaaaaaaaaaaan !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :