• - 60 -

     

    Je me surprenais à me laisser vagabonder dans mes rêves d’avenir, mes projets, mes souhaits de famille paisible, stable et heureuse, composée d’une petite fille aussi belle que sage, d’un petit diable qui nous en ferait baver mais que j’aimerais plus que tout, et enfin, d’un mari attentionné, complice et terriblement beau.

     

     

     

     

    Soupirant je quittais cette bulle de bonheur insensé pour replonger la tête la première dans le présent désastreux, tentant de dévier mon regard de cet ordinateur qui semblait m’appeler, m’attirer, tel un aimant.

     

    Je ne céderai pas.

     

     



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    blondysims Profil de blondysims
    Mercredi 11 Mai 2011 à 16:00

    Obligé elle va céder !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :